CLOTURE DU FESTIVAL – Le 1er Juillet 2018 à 21 H 00 – Place en L’aire

Lecture

« Les situations, les mots de François Cavanna résonnent encore et encore aujourd’hui… Ces « Ritals », ne cessent de se décliner…

J’ai la conviction que les personnages de Cavanna ont la noblesse de ces « gens de peu » au sens que leur donna Pierre Sansot : « Ils possèdent un don, celui du peu, comme d’autres ont le don du feu, de la poterie, des arts martiaux, des algorithmes. » Les personnages de Cavanna ont une densité́ tragique et comique.

Ce roman interroge la grande histoire, nous ramène à nos petites histoires…. »                                                                   BRUNO PUTZULU

 

bruno putzulu