CAMPAGNE DE SENSIBILISATION AUX RISQUES DE PLUIE ET ORAGES CEVENOLES

Les épisodes cévenols, qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des intempéries violentes, des orages intenses où il peut tomber plus de 200 litres/m² en une journée, c’est à dire environ 1/3 du volume d’eau de pluie qui tombe sur Paris en 1 an !

Ce dangereux phénomène météorologique survient en moyenne 3 à 6 fois par an, principalement dans les régions situées autour de la Méditerranée.

Ces épisodes cévenols se produisent souvent en automne, lorsque la mer est plus chaude et que l’évaporation de l’eau est favorisée, tandis que de l’air froid arrive des hauteurs. Des orages, parfois stationnaires, éclatent aux points de convergence.

Ces pluies diluviennes ont parfois pour conséquence de fortes crues, des inondations, des coulées de boue, voire des glissements de terrain.

Une campagne de prévention pour alerter la population des risques associés aux épisodes cévenols

Même si ces violents orages sont appelés « épisodes cévenols » parce qu’ils sont typiquement provoqués par la rencontre de l’air chaud de la mer Méditerranée et du climat plus froid des Cévennes, 15 départements de l’arc méditerranéen sont particulièrement concernés par ce phénomène météorologique : Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ardèche, Aveyron, Aude, Bouches-du-Rhône, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Drôme, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales, Var, Vaucluse.

Des crues subites et violentes peuvent provoquer des accidents graves ou des noyades comme en septembre 2002 dans le Gard où 24 personnes sont décédées alors que plus de 700 mm de pluie s’étaient abattus en 48 h.

Pour se préparer au mieux à un épisode cévenol, le ministère de la Transition écologique et solidaire propose d’adopter 8 gestes en cas de risque de fortes intempéries.

Pour plus de renseignements :




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.