La reconnaissance d’un enfant

La démarche de reconnaître un enfant permet d’établir la filiation envers celui-ci.
Elle s’adresse aux parents ou futurs parents non mariés. Elle peut être enregistrée dans toute Mairie avant, après, ou pendant la déclaration de naissance.

Pièces à fournir :

  • Pièce d’identité
  • Livret de famille (éventuellement)

Les reconnaissances sont enregistrées uniquement sur rendez vous.

Pour plus d’informations : Cliquez ici

 

Quelques informations pratiques :
Si le père effectue la reconnaissance au moment de la déclaration de naissance, la mère doit-elle se présenter à l’État Civil par la suite afin de reconnaître son enfant ?
Non depuis le 1er juillet 2006, l’identité de la maman mentionnée dans l’acte de son enfant établit le lien de filiation entre eux et vaut donc reconnaissance.

La reconnaissance détermine-t-elle l’attribution de l’autorité parentale (ensemble des droits et des devoirs ayant pour finalité l’intérêt de l’enfant) ?
Oui. L’autorité parentale est exercée conjointement par les parents dont le lien de filiation a été établi durant la première année de l’enfant. Si le père reconnaît son enfant après son premier anniversaire, la mère reste seule titulaire de l’autorité parentale. Un recours est possible auprès du tribunal.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.